Programme d’enregistrement du cannabis médical | Cultiver du cannabis médical

Cultiver du cannabis médical

Seuls les patients et soignants ENREGISTRÉS qui se conforment à tous les aspects du programme de cannabis médical peuvent être protégés, le cas échéant. Si vous êtes cultivent du cannabis médical et sont pas actuellement enregistrévous n’êtes PAS protégé.

Plants de cannabis médical – Directives d’étiquetage et être un bon voisin

QUESTIONS GÉNÉRALES

  • Mon ami(e) dit qu’il(elle) peut cultiver mon cannabis pour moi ET que je n’ai pas besoin de le/la nommer comme mon soignant tant que je prétends « posséder ou contrôler » sa propriété. Est-ce permis? NON – La soumission d’informations trompeuses, incorrectes, fausses ou frauduleuses sur toute partie de la demande peut entraîner la révocation de votre carte d’enregistrement 329 et peut annuler votre capacité à faire valoir l’usage médical du cannabis comme défense affirmative à toute poursuite impliquant le cannabis en vertu de cette partie ou le chapitre 712.
  • Je ne vais pas assez bien ou pour une raison quelconque, je ne peux pas cultiver mon propre cannabis médical. Quelqu’un d’autre peut-il grandir pour moi ? OUI – vous pouvez nommer un adulte (18 ans ou plus) pour être votre soignant et qui est prêt à cultiver du cannabis médical en votre nom. Cette personne ne peut pas être aidante pour quelqu’un d’autre en même temps. Cependant, les soignants ne seront PAS autorisés à cultiver du cannabis médical au nom d’un patient éligible après le 31 décembre 2023 (comme autorisé par la loi 041, SLH 2017), à moins que le patient ne soit un mineur/adulte dépourvu de capacité juridique ou qu’il ne réside sur une île. qui n’a pas de dispensaire.
  • Si je suis un soignant qui cultive des plantes pour un patient, dois-je étiqueter les plantes de cannabis médical ? OUI – La personne désignée sur la demande pour cultiver le cannabis médical doit étiqueter chaque plante à la base avec le numéro de carte 329 et la date d’expiration. (Voir les directives de marquage)
  • Si je suis trouvé avec du cannabis médical en ma possession, suis-je protégé ? OUI – en supposant que vous avez votre carte 329 valide et une pièce d’identité valide (permis de conduire, carte d’identité ou passeport, selon le cas) en votre possession et en supposant que vous vous êtes conformé à toutes les lois applicables.

PLANTS DE CANNABIS ET APPROVISIONNEMENT ADEQUAT

  • Suis-je autorisé à cultiver du cannabis si je suis un patient ou un soignant enregistré ? OUI – en tant que participant inscrit au programme, et en supposant que vous ayez indiqué votre intention de cultiver votre propre approvisionnement en cannabis médical sur votre demande, vous êtes autorisé à cultiver un « approvisionnement adéquat » de cannabis médical, ne pas dépasser dix (10) plantes à tout stade de maturitéet ne pas posséder plus de 4 oz de cannabis utilisable conjointement entre un patient inscrit et un soignant.
  • Où puis-je cultiver du cannabis médical ? Le cannabis médical peut être cultivé seul à UNE des emplacements suivants ET cet emplacement DOIT être identifié sur votre carte 329 :
    • la résidence du patient admissible, OU
    • la résidence de l’aidant désigné, OU
    • un autre site détenu ou contrôlé par le patient admissible ou le soignant désigné.

REMARQUE: Pour être protégé par la loi, le « site de culture » DOIT être désigné par le DOH lors de l’inscription ou via une notification de changement s’il est déjà enregistré et le site de culture DOIT apparaître sur votre carte 329.

  • Puis-je garder mes plantes à deux endroits? NON – vous devez désigner un site de culture unique si vous avez l’intention de cultiver du cannabis médical.
  • Où puis-je me procurer du cannabis médical une fois inscrit? Il existe huit dispensaires agréés dans tout l’État. Pour plus d’informations voir – Dispensaires

Il n’est PAS acceptable de conduire un véhicule à moteur sous l’influence du cannabis médical.

Laisser un commentaire