Rencontrez la femme qui fabrique chaque semaine des bébés hyperréalistes qui ne pleurent jamais

Dans l’atelier de l’artisane brésilienne Ana Paula Guimaraes, plusieurs bébés hyperréalistes sont assis sur le canapé, tandis que d’autres « dorment » dans leur berceau.

Ce sont des soi-disant « bébés reborn », un art qui consiste à créer des poupées avec une telle précision dans les détails qu’elles ressemblent à de vrais bébés.

Guimaraes, qui a toujours travaillé comme artisan, les fabrique depuis 2008.

Elle a déjà réalisé plus d’un millier de bébés hyperréalistes, qui prennent en moyenne sept jours à faire.

Les poupées se vendent jusqu’à 7 000 reais (environ 1 200 €) à des clients principalement au Brésil, mais aussi dans des pays comme le Portugal, les États-Unis, la France et l’Australie.

Comment sont fabriqués les « bébés reborn » ?

Le corps est en tissu, la tête et les membres sont en caoutchouc latex et les cheveux sont en peau de mouton et implantés fil par fil.

Différents types de peinture sont utilisés pour les cils et les ongles. Certaines poupées ont des veines légèrement marquées, et même des taches de naissance.

Les clients peuvent choisir la couleur des yeux, des cheveux et de la peau, ainsi que la forme du visage.

Les poupées se vendent jusqu’à 7 000 reais (environ 1 200 €) à des clients principalement au Brésil, mais aussi dans des pays comme le Portugal, les États-Unis, la France et l’Australie.

Pourquoi acheter un « bébé reborn » ?

La clientèle générale de Guimaraes comprend des collectionneurs, des enfants, des parents qui souhaitent «éterniser» leurs bébés réels, ainsi que des personnes ayant des problèmes de reproduction ou des fausses couches naturelles.

« Une fois, une cliente m’a contactée parce qu’elle essayait de tomber enceinte depuis huit ans et elle a demandé une poupée. Deux mois plus tard, elle est tombée enceinte naturellement, après avoir subi de nombreux traitements », explique Guimaraes.

« Curieusement, le bébé que j’ai fait était identique au bébé qui est né. »

L’artiste brésilienne dit qu’elle ne fabrique pas seulement des poupées, mais qu’elle « réalise aussi des rêves ».

Regardez la vidéo ci-dessus pour un aperçu de ces bébés minutieusement conçus.

Laisser un commentaire